IMMUNISATION POUR VOYAGEURS

Photo de    Rawpixel

Photo de Rawpixel

L’immunisation prédépart a deux objectifs; protéger le voyageur contre des maladies auxquelles il risque d’être nouvellement exposé et protéger la population locale contre des maladies auxquelles elle peut être exposée à cause des voyageurs. L’immunisation est une responsabilité individuelle qu’il ne faut pas prendre à la légère, car les résidents des pays visités n’ont peut-être pas accès à des soins de santé adéquats. Même si tu penses être en santé, tu peux transmettre un virus ou un microbe sans le savoir. C’est ce qu’on appelle un porteur asymptomatique. Si tu possèdes les défenses immunitaires nécessaires à te protéger, tu peux porter en toi un virus que ton système arrive à contrôler. Par contre, lorsque tu entreras en contact avec un individu non protégé ou souffrant d’immunodéficience, tu risques de le contaminer. Les maladies peuvent être transmises de nombreuses manières, incluant le contact physique, la nourriture et l’eau contaminée, les moustiques et autres animaux.

 

Les maladies les plus communément rencontrées en voyage nécessitant l’immunisation

Photo de  Olivier Guillard  sur  Unsplash

Le coût des vaccins varie généralement entre 50$ et 200$ par dose et certains traitements nécessitent jusqu’à 3 doses. La médication pour prévenir le paludisme peut coûter jusqu’à 5$ par jour et il faut habituellement commencer la médication avant le départ et la poursuivre une semaine après le retour. Une consultation médicale dans une clinique de santé voyage coûte entre 25$ et 75$. Il est donc essentiel de prendre l’immunisation en considération dans la planification d’un budget. C’est une bonne pratique de contacter plusieurs cliniques afin d’obtenir différentes soumissions.

 

Démystifier la vaccination

Photo de  Chrissie Kremer  sur  Unsplash

Contrairement à certaines croyances populaires, les risques liés à la vaccination sont nettement moindres que les risques liés aux maladies contre lesquelles elles protègent. Ces maladies sont souvent incurables et peuvent entraîner de graves conséquences, voire la mort. Les vaccins sont soumis à de rigoureux processus d’évaluation scientifique et sont sécuritaires. Ils contiennent une partie du virus ou de la bactérie morte ou atténuée afin d’aider le corps à développer l’immunité nécessaire. Certains effets secondaires sont possibles, mais ils sont habituellement légers et gérables. Cela étant dit, la décision de recevoir ou non l’immunisation est individuelle, à l’exception de certaines destinations qui exigent des certificats de vaccination (comme la polio et la fièvre jaune qui sont obligatoires). Si tu décides de ne pas te faire vacciner, il serait préférable de choisir une destination qui ne nécessite pas d’immunisation ou n’est pas à risque, pour ne pas compromettre la santé publique à destination et à ton retour. Un voyageur doit faire preuve de courtoisie et de respect en tout temps, quelles que soient ses valeurs et limites personnelles. Visite le site d’avertissements aux voyageurs du gouvernement canadien pour connaître l’immunisation recommandée ou obligatoire par pays, avoir des détails sur les maladies en question et être en mesure de prendre une décision éclairée.